Ripostes Luc Hennart , président du tribunal de première instance de Bruxelles, a déclaré jeudi dernier à la RTBF : " Je suis proche du PS." Réaction immédiate d’Olivier Chastel , président du MR. Pour lui, ces propos mettent en doute l’impartialité du magistrat.

Entretiens croisés avec Luc Hennart, président du tribunal de première instance de Bruxelles, et Denis Ducarme, chef de groupe MR au Parlement fédéral.

(...)

Oui - Luc Hennart, président du tribunal de première instance de Bruxelles.

"J’ai exprimé ma proximité avec le Parti socialiste car c’est un fait. Ce qui ne m’a jamais empêché de travailler objectivement. Que préfère-t-on : avoir un juge dont on ne peut pas déceler qui il est, ou quelqu’un qui exprime sa préférence de façon transparente ?"


Non - Denis Ducarme, chef de groupe MR au Parlement fédéral.

"Luc Hennart a énoncé clairement et publiquement, sur un plateau télé, son adhésion aux idées d’un parti politique, en l’occurrence le Parti socialiste. C’est une attitude incompatible avec le devoir de neutralité d’un magistrat de la justice."


Découvrez les interviews de Luc Hennart et Denis Ducarme dans notre sélection lalibre.be.