Ripostes

Un psychiatre français a été condamné à 18 mois de prison (avec sursis) suite à un meurtre commis par son patient. Est-ce cependant une bonne idée de responsabiliser les psychiatres en les incriminant pénalement?


Oui - Hervé Gerbi, avocat, défenseur de la famille de Luc Meunier, victime de Jean-Pierre Guillaud et du médecin psychiatre Lekhraj Gujadhur:

"Un psychiatre qui n’a jamais vu un patient dangereux et qui autorise ses sorties commet une faute grave. Or, l’évaluation de la dangerosité fait partie de sa mission."


Non - Dr Gérald Deschietere, psychiatre, responsable de l'Unité de crise des Cliniques universitaires Saint-Luc:

"Dans cette histoire, le plus dommageable, c’est le raccourci au niveau de la responsabilité individuelle. On condamne un psychiatre sans s’intéresser à la responsabilité collective du système de soins."


Découvrez les interviews d'Hervé Gerbi et de Gérald Deschietere dans notre sélection LaLibre.be.