Ripostes

Le débat sur la tarification du carbone en Belgique s'est ouvert ce mercredi. Les acteurs concernés vont tenter d'en définir les modalités de mise en place. Principaux concernés: les secteurs du bâtiment et du transport. Déjà, les transporteurs pointent l'inefficacité et l'injustice d'un tel système.


Oui - Peter Wittoeck, chef du service fédéral Changement climatique:

" En Suède où la taxe carbone a été introduite en 1991, les émissions de gaz à effet de serre ont diminué de 25 % et le PIB, lui, a grimpé de 69 % ! Donc, même si la question est sensible, il est possible d’y arriver."


Non - Michael Reul, secrétaire général de l'Union professionnelle du transport et de la logistique (UPTR):

"Ce sont toujours les mêmes qui passent à la caisse. Dans le secteur du transport et de la logistique, nous étions déjà taxés avec les accises. Les Régions ont ajouté la taxe kilométrique. Et puis quoi encore ?"


Découvrez les interviews de Peter Wittoeck et Michael Reul dans notre sélection lalibre.be.