Départ de François Enaud qui devait prendre la direction opérationnelle du groupe fusionné Sopra Steria

Publié le à Paris, 18 mars 2015 (AFP)

Le groupe français de services informatiques Sopra Steria a annoncé mercredi le départ de François Enaud, ex-PDG de Steria, qui devait prendre la direction opérationnelle du nouveau groupe fusionné.

Le Conseil d'administration de Sopra Steria, présidé par Pierre Pasquier, "a décidé de simplifier la gouvernance et de nommer Vincent Paris, directeur général et John Torrie, directeur général adjoint", selon un communiqué qui ne précise pas les raisons du départ de M. Enaud.

La fusion entre les deux concurrents Sopra et Steria, effective au 31 décembre 2014, a donné naissance au groupe Sopra Steria, qui occupe la quatrième place de son secteur en France et la dixième en Europe, avec quelque 35.000 salariés dans 24 pays.

François Enaud a dirigé Steria pendant 17 ans, et a été l'un des artisans de la fusion avant de devenir succinctement le directeur général du groupe fusionné comme annoncé avant l'absorption de Steria par Sopra.

"Nous engageons maintenant une nouvelle étape opérationnelle. Le mode de gouvernance adopté aujourd'hui permet une grande fluidité, simplifie le circuit de décisions et assure une grande rapidité d'exécution, au service des enjeux stratégiques de Sopra Steria", a déclaré Pierre Pasquier cité dans le texte.

Vincent Parris, 50 ans, a rejoint Sopra Group en 1987 et était précédemment directeur général délégué de Sopra Steria.

Sopra Steria, qui a dégagé un chiffre d'affaires combiné de 3,37 milliards d'euros en 2014, doit publier ses résultats financiers pour l'an passé jeudi matin.

lgo/fka/els

SOPRA STERIA GROUP

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.