Fromages: Savencia accusé de mensonge vend ses parts dans une laiterie allemande

Publié le à Berlin, 5 oct 2015 (AFP)

Le gendarme allemand de la concurrence a annoncé lundi que Savencia, important fabricant français de fromages, s'était désengagé de la laiterie allemande Andechser, moyen pour lui de conserver une autre laiterie bio dont le rachat a été entaché d'irrégularités.

Savencia, fabricant du St-Morêt, du Saint-Albray ou encore du Caprice des Dieux et anciennement appelé Bongrain, avait depuis 1999 une part de 24,8% dans Andechser, l'une des plus grosses laiteries bio d'Allemagne, pays porteur pour ce segment.

"Avec effet au 1er octobre 2015, Bongrain Europarticipations, filiale de Savencia, a vendu sa part de 24,83% aux sociétés de la famille Scheitz", famille des fondateurs de la laiterie au début du siècle dernier, a indiqué Andechser dans un communiqué. Les Scheitz détenaient les 75,17% restant et l'opération, dont le volume n'est pas communiqué, permet de "replacer toutes les parts en possession de la famille", poursuit le communiqué.

Le divorce entre Savencia et Andechser était le moyen pour le groupe français de conserver son autre actif allemand. Entre 2011 et 2013, Savencia a racheté un autre grand nom allemand des laitages bio, Söbbeke. L'Office anti-cartel a donné son feu vert à cette opération en 2011, mais "sur la base d'informations erronées" fournies par Savencia, a expliqué l'organisme lundi dans un communiqué, .

Après s'être rendu compte que les informations fournies n'étaient pas correctes, notamment sur l'influence exercée par Savencia sur Andechser et sur les chiffres de ventes, l'Office a lancé une enquête poussée et est arrivé à la conclusion que la transaction avait "considérablement porté atteinte à la concurrence sur plusieurs marchés", avec des parts de marché combinées des deux marques de plus de 50%, par exemple sur le segment des yaourts aux fruits bio.

L'Office anti-cartel aurait pu théoriquement annuler le rachat de Söbbeke, mais pour éviter d'en arriver là, Savencia a proposé de vendre ses parts dans Andechser. "Cette cession a été réalisée, et l'Office anti-cartel a abandonné la procédure lancée contre Savencia/Bongrain et Söbbeke", selon le communiqué.

Savencia s'expose tout de même à une amende pour avoir menti aux autorités, précise l'Office.

Contacté, le groupe français n'a pas souhaité commenter ces informations.

mtr-gbh/maj/ide

Savencia Fromage & Dairy

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.