Julie Gayet, une actrice discrète

Publié le à Paris (AFP)

L'actrice Julie Gayet, qui entretiendrait une relation avec François Hollande selon le magazine Closer, est une comédienne discrète mais active, qui a joué dans plus de soixante-dix films, de la comédie romantique au thriller en passant par le drame.

Egalement productrice, cultivée, cette blonde élancée et nature de 41 ans, aux traits délicats, a joué depuis vingt ans dans nombre de longs métrages dont "Delphine 1, Yvan 0" de Dominique Farrugia, "Select Hotel" de Laurent Bouhnik ou, plus récemment, "Quai d'Orsay" de Bertrand Tavernier et "Les Ames de Papier" du Belge Vincent Lannoo, actuellement à l'affiche. Très présente aussi à la télévision, elle a incarné l'an dernier Hélène de Troie dans la série "Odysseus" sur Arte.

Née à Suresnes (Hauts-de-Seine) le 3 juin 1972, Julie Gayet suit des formations artistiques parallèlement à des études d'histoire de l'art. Après un stage à Londres avec Jack Waltzer de l'Actors Studio, elle étudie à l'école du cirque Fratellini et se forme au chant lyrique.

Elle débute sa carrière au cinéma en 1993 avec des apparitions dans "La Petite apocalypse" de Costa-Gavras et "Trois couleurs: bleu" de Krzysztof Kie?lowski. Elle joue ensuite dans "A la belle étoile" d'Antoine Desrosières et "Les Cent et une nuits de Simon Cinéma" d'Agnès Varda. Mais c'est la comédie "Delphine 1, Yvan 0" de Dominique Farrugia (1996), racontant les amours d'un couple sur fond de commentaires sportifs, qui la fait connaître.

Elle enchaîne en 1997 avec "Select Hôtel" de Laurent Bouhnik, où elle incarne une jeune prostituée droguée, un rôle qui lui vaut le prix Romy-Schneider en 1997.

'Des univers différents'

Suivent des films d'auteurs parfois pointus, comme "La confusion des genres" (2000) d'Ilan Duran Cohen, "Un Baiser s'il vous plaît" d'Emmanuel Mouret (2007) ou "Clara et moi" d'Arnaud Viard (2004), et des films plus grand public comme "Mon meilleur ami" de Patrice Leconte (2006), aux côtés de Daniel Auteuil et Dany Boon.

Audacieuse dans ses projets, curieuse et travailleuse, l'actrice se plaît à fréquenter différents univers et registres. "Ce que j'aime dans ce métier, c'est rentrer dans des univers différents", confiait-elle en 2002.

En 2007, la comédienne choisit d'élargir son horizon en montant une petite société de production avec Nadia Turincev, Rouge International. Elle produit "Fix me" du Palestinien Raed Andoni, "Huit fois debout" du Français Xabi Molia, dont elle est l'actrice principale, ou "Bonsaï" du Chilien Cristian Jimenez.

"Une suite logique" à son travail de comédienne, disait-elle en 2011, ajoutant: "Je n'ai jamais lu de scénarios uniquement pour mon rôle mais pour l'univers d'un metteur en scène".

"J'ai appris que je pouvais être autoritaire et que j'aimais ça", plaisantait-elle encore, ajoutant: "J'ai toujours eu beaucoup de mal à dire non et aujourd'hui, je n'ai plus d'états d'âme, je suis très claire".

Julie Gayet s'est aussi lancée en 2013 dans la réalisation en cosignant un documentaire sur les réalisatrices, "Cinéast(e)s".

L'actrice, qui a également tourné dans des clips de Benjamin Biolay et chanté en duo avec Marc Lavoine sur son dernier album, a joué par ailleurs à la télévision dans une vingtaine de films ou séries, dont "Les Rois maudits" de Josée Dayan et "Odysseus" de Stéphane Giusti.

Engagée au côté de François Hollande lors de sa campagne en 2012, Julie Gayet avait participé à un clip de campagne du candidat à la présidentielle où elle le qualifiait d'homme "humble", "formidable" et "vraiment à l'écoute".

Fin mars 2013, elle avait porté plainte auprès du parquet de Paris pour identifier les auteurs d'une rumeur diffusée sur internet qui lui prêtait déjà une liaison avec François Hollande.

Cette femme énergique et volontaire, qui s'est récemment engagée en faveur du mariage pour tous, est mère de deux enfants adolescents nés de son union avec l'écrivain et scénariste argentin Santiago Amigorena, coscénariste notamment du film "Le Péril jeune" de Cédric Klapisch, avec qui elle s'était mariée au début des années 2000. Ils sont aujourd'hui séparés.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.