L'euro baisse un face au dollar dans un marché attentiste

Publié le à Londres, 3 jan 2018 (AFP)

L'euro baissait un peu face au dollar mercredi, reprenant son souffle après plusieurs jours de hausse face à un billet vert souffrant toujours de la faiblesse de l'inflation aux États-Unis, dans un marché attentiste avant des indicateurs américains.

Vers 17H00 GMT (18H00 à Paris), l'euro valait 1,2029 dollar - après avoir atteint mardi 1,2081 dollar, son niveau le plus haut en quatre mois - contre 1,2059 dollar mardi vers 22H00 GMT.

La monnaie unique européenne baissait également face à la devise japonaise, à 135,09 yens contre 135,39 yens mardi soir. L'euro était monté mardi à un nouveau plus haut depuis fin octobre 2015 face à la devise nipponne, à 135,63 yens.

Le billet vert restait quasi stable face à la monnaie nipponne, à 112,28 yens contre 112,26 yens la veille.

Les volumes d'échanges s'étoffaient progressivement mercredi, à mesure que les investisseurs reviennent cette semaine après les congés pour la nouvelle année, ont observé des analystes.

"Le début de l'année financière a été relativement calme mais avec plusieurs indicateurs macroéconomiques qui s'annoncent dans les jours à venir", l'activité sur les marchés devrait se reprendre, a observé Craig Erlam, analyste chez Oanda.

Les cambistes attendaient en particulier la publication jeudi des données pour décembre sur l'emploi dans le secteur privé aux États-Unis et surtout vendredi le rapport officiel mensuel sur l'emploi et le chômage dans la première économie mondiale, un indicateur majeur pour jauger sa santé économique.

En attendant, les cambistes se concentreront dans un premier temps mercredi sur la publication du compte-rendu de la dernière réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) à 19H00 GMT.

Si le dollar se reprenait un peu mercredi, il restait tout de même sur une tendance baissière.

"La récente performance du dollar a été médiocre, (la monnaie américaine) ne parvenant pas à tirer parti de l'adoption de la réforme fiscale tant attendue aux États-Unis, ni des besoins en financement de fin d'année", a relevé Lee Hardman, analyste chez MUFG.

Cet accès de faiblesse du billet vert a suivi des commentaires de la Fed le mois dernier accompagnant la hausse de ses taux d'intérêt.

Ceux-ci "ont été perçus comme plus prudents qu'attendu" car la Fed s'en est tenue à se prévision de trois nouvelles hausses de taux en 2018, comme en 2017, "ce qui a créé l'impression que l'obstacle à franchir pour accélérer les hausses de taux est très élevé", a expliqué M. Hardman.

En effet, "il faudrait l'émergence d'une accélération de l'inflation, qui ne se matérialise toujours pas, pour que la Fed adopte une position plus haussière sur ses taux", a prévenu M. Hardman.

En outre, les incertitudes sur les perspectives monétaires de la Fed sont renforcées par le fait qu'un changement va s'opérer à la tête de l'institution en début d'année, Jerome Powell devant prendre la suite de Janet Yellen début février.

L'euro parvenait tout de même à se maintenir au-dessus de 1,20 dollar, tirant toujours parti d'une "tendance qui est globalement positive depuis près de deux mois", et aidé par un nouveau bon indicateur en Allemagne, a relevé David Madden, analyste chez CMC Markets.

"Le chômage en Allemagne est tombé à son niveau le plus bas depuis la réunification, ce qui met en lumière à quel point la plus grosse économie de la zone euro est robuste", a noté M. Madden.

Vers 17H00 GMT, la livre britannique baissait face à la monnaie unique européenne, à 88,96 pence pour un euro, comme face au billet vert, à 1,3522 dollar pour une livre, après être montée vers 06H40 GMT à 1,3613 dollar, son niveau le plus élevé depuis fin septembre 2017.

La devise suisse baissait face à l'euro, à 1,1744 franc suisse pour un euro, comme face à la devise américaine, à 0,9761 franc pour un dollar.

La monnaie chinoise a terminé en baisse face au billet vert, à 6,5030 yuans pour un dollar vers 15H25 GMT contre 6,4930 yuans mardi vers 15H30 GMT. Pékin a relevé mercredi le taux de référence du yuan face au dollar, à 6,4920 yuans, poussant le renminbi (autre nom de la devise chinoise) à son plus haut niveau depuis vingt mois face au billet vert et confortant de facto l'appréciation de la monnaie chinoise.

L'once d'or a fini à 1.314,90 dollars au fixing du soir, contre 1.312,05 dollars mardi. En cours d'échanges asiatiques mercredi, le cours de l'once de métal jaune est monté à 1.321,62 dollars, son niveau le plus élevé depuis mi-septembre 2017.

Le bitcoin valait 15.119,03 dollars, contre 14.754,54 dollars mardi vers 22H00 GMT, selon des chiffres compilés par le fournisseur de données financières Bloomberg.

        Cours de mercredi   Cours de mardi

----------------------------------

        17H00 GMT           22H00 GMT
   EUR/USD    1,2029              1,2059
   EUR/JPY    135,09              135,39
   EUR/CHF    1,1744              1,1717
   EUR/GBP    0,8896              0,8871
   USD/JPY    112,28              112,26
   USD/CHF    0,9761              0,9716
   GBP/USD    1,3522              1,3594
© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

RECO llb_sb_1

RECO llb_sb_2

RECO LlbSb3

RECO llb_sb_4

RECO llb_sb_5

RECO llb_sb_6