La Libye se dote d'un nouveau gouvernement de transition

Publié le à TRIPOLI (AFP)

Le Premier ministre libyen Abdel Rahim al-Kib a annoncé mardi soir la formation de son gouvernement, réservant au moins deux ministères régaliens aux ex-rebelles ayant combattu le régime de Mouammar Kadhafi.
Ainsi, Oussama Jouili, un commandant ex-rebelle de la ville de Zenten, a été nommé à la Défense, tandis que le ministère de l'Intérieur a été confié à Faouzi Abdelal, de la ville de Misrata.
"Je peux rassurer tout le monde: toute la Libye est (représentée) dans le gouvernement", a déclaré le Premier ministre au cours d'une conférence de presse à Tripoli.
Achour ben Khayal, un inconnu, devient ministre des Affaires étrangères, tandis que Abdelrahmane ben Yazza se voit confier le portefeuille crucial du Pétrole et du Gaz.
L'avocat Fathi Terbel, membre du CNT et dont la détention provisoire le 15 février avait déclenché une insurrection populaire à Benghazi (est), qui s'était ensuite étendue au reste du pays, a de son côté été nommé ministre de la Jeunesse et des Sports.
© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.