Bruxelles laisse tomber la taxe pylônes

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le gouvernement bruxellois a décidé d'abandonner la taxe sur les pylônes, les mâts et les antennes, a indiqué lundi le ministre des Finances Guy Vanhengel (Open Vld) en réponse à une question du député Johan Vandendriessche (N-VA). Le gouvernement fédéral réclame depuis longtemps la suppression de la taxe pylônes en Wallonie et à Bruxelles. "Elle limite le développement des réseaux mobiles et conduit à l'absence ou à la faible couverture de certaines zones", selon le ministre fédéral des Télécoms Alexander De Croo (Open Vld), qui la juge "contreproductive". La Région wallonne a supprimé la taxe pylônes à la fin de l'année dernière. A Bruxelles, la taxe est perçue par les communes. Le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale souhaitait la reprendre et l'uniformiser mais a décidé de l'abandonner. "L'instauration d'une taxe similaire au niveau régional ne semble plus opportun dès lors que l'objectif ne peut consister à décourager les investissements dans le marché des télécommunications ni l'accès au marché", explique Guy Vanhengel. (Belga)
© 2017 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.