Des armes et une bonbonne de gaz retrouvées dans le fourgon des Champs-Élysées,

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Une voiture a délibérément foncé sur un véhicule de la gendarmerie lundi après-midi sur le rond-point des Champs-Élysées, à Paris. Des armes, dont une Kalachnikov, des cartouches et une bonbonne de gaz ont été retrouvées, selon des informations de BFMTV. La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête.À la suite du choc, qui s'est produit peu avant 16 heures, le véhicule s'est embrasé. Une opération de déminage est en cours, a déclaré une représentante de la gendarmerie. Aucun membre des forces de l'ordre ni aucun passant n'a été blessé. Le conducteur a pu être extrait du véhicule par les pompiers. "Très probablement, l'individu est mort, il est allongé" sur le sol, a déclaré un porte-parole du ministère de l'Intérieur. "Comme une opération de déminage est en cours, les secours progressent lentement". L'homme, âgé de 33 ans, était connu des services de renseignement, selon BFMTV. Un important dispositif de sécurité a été instauré mais la situation est sous contrôle et l'incendie a été éteint. Les autorités ont recommandé sur les réseaux sociaux d'éviter le secteur. Le quartier est bouclé et la circulation a été interrompue. La station de métro Champs-Élysées-Clemenceau est également fermée par mesure de sécurité. (Belga)
© 2017 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.