Finale de la Coupe du monde de jumping - Olivier Philippaerts cinquième à Paris, Beezie Madden encore victorieuse

Publié le à PARIS (France)

L'Américaine Elizabeth +Beezie+ Madden a remporté la finale de la 40e Coupe du monde de saut d'obstacles (indoor) avec 4 points de pénalité sur l'étalon Breitling LS, devant son compatriote Devin Ryan (Eddie Blue/6 pts) et le Suédois Henrik von Eckermann (Mary Lou/8 pts), dimanche à Paris-Bercy. Un troisième américain, McLain Ward (HH Azur/16 pts), s'est classé 4e et notre compatriote Olivier Philippaerts (Legend of Love/16 pts), 5e. Pieter Devos (Espoir/19 pts) est 9e. Agée de 54 ans et double championne olympique par équipes en 2004 et 2008 avec le hongre Authentic, Madden avait déjà remporté la Coupe du monde en 2013 sur Simon. L'amazone du Wisconsin a fait seulement tomber une barre. Seul de tous les concurrents, Ryan (36 ans) n'a commis aucune faute au long des épreuves. Un dépassement de temps de 6/100e lors de la deuxième épreuve qui l'a exclu du barrage, lui a toutefois fait perdre des points précieux. Son gris Eddie Blue, seulement âgé de neuf ans, a en tout état de cause été la révélation de la finale. Philippaerts, un Limbourgeois de 24 ans, a renversé l'avant-dernier obstacle de la première manche. Il a encore fait tomber un obstacle, mais ses concurrents directs également, dans la seconde. Madden a offert aux Etats-Unis un onzième succès dans cette épreuve, qui permet à son pays de dépasser l'Allemagne et ses dix victoires au tableau d'honneur. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.