L'autorité indienne de la concurrence perquisitionne chez AB InBev

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

L'autorité indienne de la concurrence a perquisitionné la société AB InBev ainsi que deux autres multinationales du secteur de la bière. Les trois brasseries sont soupçonnées de s'être accordées sur les prix, indique l'agence de presse Reuters, qui se base sur trois sources anonymes proches du dossier. Une source gouvernementale indique que des e-mails en ce sens ont été découverts lors des perquisitions.La Commission indienne de la concurrence (CCI) a mené des perquisitions dans les bureaux de United Breweries (Inde), Carlsberg (Danemark) et d'AB InBev, dans au moins deux villes indiennes. L'enquête de la CCI est en cours depuis au moins un an, selon une quatrième source. L'instance régulatrice a reçu une information provenant de l'une des trois entreprises, qui détaillait ces accords sur les prix dans une demande de réduction de peine. La CCI a mis sur pied un programme de réduction de peine pour les lanceurs d'alerte qui font partie d'un cartel. De son côté, AB InBev a assuré à Reuters par la voix de l'un de ses porte-parole suivre très sérieusement les normes en matière de concurrence. "L'intégrité et l'étique sont des valeurs centrales chez AB InBev et son incarnées dans notre culture d'entreprise." Carlsberg, United Breweries et la CCI n'ont pas désiré commenté l'affaire. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

RECO llb_sb_1

RECO llb_sb_2

RECO LlbSb3

RECO llb_sb_4

RECO llb_sb_5

RECO llb_sb_6