Les inquiétudes sont vives dans le milieu agricole en raison de la sécheresse

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Les inquiétudes sont vives dans le milieu agricole en raison de la sécheresse qui sévit depuis plusieurs mois, a indiqué lundi Yvan Hayez, secrétaire général de la Fédération wallonne de l'agriculture (FWA). "Les agriculteurs craignent un bis repetita de 1976." Au niveau de l'agriculture, la récolte des céréales de printemps se présente mal. L'impact ne devrait pas être trop important pour l'escourgeon, contrairement au froment, au colza et au blé dont la moisson est prévue fin juin-début juillet. Les parcelles de maïs, betteraves, pommes de terre et chicorée présentent, elles, des "taches", à savoir qu'à certains endroits, les plants ne lèvent et ne se développent pas. Quant à l'élevage, la première coupe de fourrage a été bonne, ce qui n'est pas le cas de la deuxième qui est "perdue". "Les bêtes sont en pâture mais l'herbe ne pousse pas", déplore Yvan Hayez. La FWA a alerté les pouvoirs publics pour qu'ils prennent des mesures en faveur du secteur agricole. L'Europe ne serait toutefois a priori pas encline à autoriser la récolte des bandes herbagères en vue de récupérer du fourrage pour l'élevage, et ce en raison de mesures agricoles en vigueur destinées à préserver la biodiversité, a noté M. Hayez. "On dit que la nature a une certaine force de récupération mais là... Même s'il y a des précipitations en juillet ou en août, il faudra alors moissonner. Et sous la pluie, ce n'est pas évident. Idéalement, il faudrait une fine pluie régulière. De toute façon, ce n'est qu'à la récolte que nous pourrons estimer l'ampleur des dégâts. Il est trop tôt pour avancer des chiffres à ce stade", estime le secrétaire fédéral de la FWA. La Fédération appelle également ses affiliés à solliciter les commissions communales de constat de dégâts afin qu'elles viennent évaluer et contrôler les cultures en vue d'obtenir des compensations financières du fonds des calamités. (Belga)
© 2017 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.