Naufrage dans le Missouri: le capitaine inculpé pour la mort de 17 personnes

Publié le à WASHINGTON (Belgique)

Le capitaine d'un bateau-bus touristique qui a péri dans le Missouri en juillet a été inculpé 17 fois pour "faute professionnelle, négligence et inattention au devoir", soit un chef d'inculpation par victime, ont annoncé les autorités jeudi.Un grand jury fédéral a estimé que Kenneth Scott McKee, 51 ans, n'avait pas correctement évalué les conditions météorologiques, ni ordonné aux passagers à se munir de leur équipement de sauvetage, ni préparé l'abandon de l'embarcation, a indiqué le procureur américain pour le district occidental du Missouri, Tim Garrison. M. McKee a contribué à causer la mort de 17 personnes, a-t-il ajouté. Chaque chef d'inculpation peut entraîner une peine de prison de 10 ans de prison et une amende de 250.000 dollars. Neuf membres de la même famille faisaient partie des personnes qui ont perdu la vie lorsqu'un orage a éclaté sur le lac Table Rock, près de la zone touristique de Branson. Les risques liés à ces bateaux-bus touristiques, navires hybrides, suscitent des préoccupations depuis plusieurs années, car les règles de sécurité sont souvent contradictoires. Ces engins sont parfois munis de bâches de protection qui peuvent empêcher les passagers de s'extirper en cas de problème. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.