Pays-Bas: affrontements entre la police et activistes climatiques à Groningue

Publié le à FARMSUM (Nederland)

Une manifestation contre l'exploitation d'un gisement de gaz à Groningue, aux Pays-Bas, a viré aux affrontements avec la police, mardi. Les forces de l'ordre ont utilisé leurs matraques pour maîtriser des manifestants qui voulaient franchir la clôture de la société d'extraction de gaz Nederlandse Aardolie Maatschappij. Cinq activistes ont été blessés, selon le groupe d'action Actie Rood.La police n'a pas confirmé que des personnes avaient été blessées. Une jeune femme aurait perdu connaissance et aurait été soignée sur place. "Les agents ont demandé à plusieurs reprises aux manifestants de s'éloigner de la clôture. Ils n'ont pas été entendus, c'est pourquoi la police a dû intervenir", a déclaré la police de Groningue. L'ordre a été rétabli peu après l'intervention des policiers, ont indiqué tant les autorités que les manifestants. Plusieurs centaines de personnes s'étaient rassemblées mardi pour protester contre l'industrie des énergies fossiles. "Shell et Exxon consacrent des zones entières à l'extraction de combustibles fossiles et n'en assument pas les conséquences, notamment climatiques. Nous voulons montrer que la résistance est possible quand les gens unissent leurs forces", selon une déclaration des activistes, qui souhaitent poursuivre leur action pendant plusieurs jours. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.