Rabobank arrête son partenariat dans le cyclisme professionnel

Publié le à BRUXELLES 19/10 (BELGA)

Rabobank a décidé de stopper ses activités dans le cyclisme professionnel, a annoncé l'entreprise bancaire néerlandaise vendredi. "La confiance dans le monde du cyclisme est rompue", peut-on lire sur le site de Rabosport.

Rabobank stoppera son partenariat au 31 décembre aussi bien de l'équipe professionnelle qui porte son nom chez les messieurs que celle des dames, mais restera partenaire dans le sport amateur et pour la formation des jeunes en cyclocross. Le partenaire néerlandais explique cette décision à la lumière des éléments repris dans le rapport de plus de 1.000 pages rendu public par l'USADA, l'agence antidopage américaine dans l'enquête sur le dopage liée à Lance Armstrong. Bert Brugging, membre du conseil d'administration est très clair et a des mots très durs. "Nous ne sommes plus convaincus que le monde du cyclisme professionnel international est en état de produire un sport propre et honnête. Nous pensons que cela ne va pas s'arranger dans un proche avenir." Rabobank était présent dans le cyclisme professionnel depuis 17 ans. Le rapport de l'USADA pointe qu'il a aussi été question de dopage au sein de l'équipe Rabobank, notamment via les déclarations de l'Américain Levi Leipheimer, en aveux.

(MUA)

© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.