Ricciardo, vainqueur du Grand Prix de Chine, Vandoorne est treizième

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

L'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) a remporté le Grand Prix de Chine, troisième manche de la saison de Formule 1, dimanche, sur le circuit de Shanghai (5,451 km). Ricciardo a profité de l'entrée en piste de la Safety Car au 30e tour pour mettre des pneus tendres. Une stratégie gagnante, car il est passé de la cinquième à la première place en quelques tours. Le Finlandais Valterri Bottas (Mercedes) a pris la deuxième place, le Finlandais Kimi Räikkönen (Ferrari) a complété le podium. Lewis Hamilton (Mercedes) est quatrième, l'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) a dû se contenter de la huitième place. Stoffel Vandoorne (McLaren-Renault) est treizième. Vainqueur des deux premières courses de la saison, Vettel ne manquait pas son départ depuis la pole position. Son équipier Kimi Räikkönen perdait lui deux places, au profit de Bottas et de Max Verstappen (Red Bull), lequel gagnait avait dépassé Hamilton. Bottas, rentré au stand un tour avant Vettel, s'emparait de la tête au 21e tour grâce à un changement de pneus plus rapide. Les cartes étaient redistribuées au 30e tour. Un accrochage entre les Toro Rosso de Brendon Hartley et Pierre Gasly rendait nécessaire l'intervention de la Safety Car. Pendant que la Safety Car était en piste, les deux Red Bull rentraient au stand pour passer en pneus tendres. Un choix payant. Le duel Verstappen/Hamilton se répétait au 38e tour. Le Néerlandais partait à la faute et était même dépassé par son équipier Ricciardo. Ce dernier se ruait à son tour sur Hamilton qu'il laissait derrière lui à la première occasion, au 41e tour. Un tour plus tard, Ricciardo prenait la deuxième place aux dépens de Vettel alors que Verstappen se jouait de Hamilton. Un tour plus tard, le Néerlandais se lançait à l'attaque de Vettel, mais le touchait. Les deux voitures partaient en tête-à-queue et perdaient quelques places dans l'aventure. Verstappen écopait de 10 secondes de pénalité pour cette manoeuvre. Au 45e tour, Ricciardo ne laissait aucune chance à Bottas et s'emparait de la tête de la course. Ricciardo creusait d'emblée l'écart et n'était plus rejoint. A 27 ans, l'Australien décroche le sixième succès de sa carrière, le premier depuis le Grand Prix d'Azerbaïdjan 2017. Bottas résistait au retour de Räikkönen pour prendre la deuxième place. Hamilton terminait quatrième, devant Verstappen. En fin de course, Vettel, en difficulté, se faisait dépasser par Fernando Alonso (McLaren-Renault) et devait se contenter de la huitième place. Parti de la quatorzième place, Vandoorne se classait treizième. Au classement du championnat, Vettel reste leader (54 points) mais Hamilton (45), Bottas (40) et Ricciardo (37) se rapprochent. Le prochain Grand Prix aura lieu en Azerbaïdjan le 29 avril. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.