Tensions avec la Corée du Nord - L'Espagne exige que la Corée du Nord retire un des deux diplomates qu'elle compte à Madrid

Publié le à MADRID (ESP)

L'Espagne a ordonné jeudi à l'ambassade de Corée du Nord de réduire son personnel diplomatique à Madrid, en signe de protestation après le tir d'un missile balistique au-dessus du Japon et des essais nucléaires."Les programmes nucléaires et balistiques de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) portent atteinte au régime de non-prolifération nucléaire et font peser une grave menace sur la paix dans la région et la sécurité mondiale", a souligné le ministère espagnol des Affaires étrangères. Le ministère rappelle qu'il avait averti l'ambassade de Corée du Nord que "la poursuite de ces actions auraient des conséquences sur les relations bilatérales". "Aujourd'hui (jeudi) l'ambassadeur de la RPDC a été convoqué (...) et la décision de réduire le personnel diplomatique de sa représentation à Madrid lui a été communiquée", a-t-il annoncé. Une porte-parole du ministère a précisé que la représentation nord-coréenne comptait "l'ambassadeur et deux diplomates". "Un des deux diplomates doit partir d'ici le 30 septembre", a-t-elle indiqué. La Corée du Nord a plusieurs fois lancé des missiles ces derniers mois, en violation des règles de l'ONU. Le régime de Pyongyang a tiré un missile balistique mardi au-dessus du Japon, une escalade majeure qui a alarmé la communauté internationale et suscité une réaction cinglante de Tokyo. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

RECO llb_sb_1

RECO llb_sb_2

RECO LlbSb3

RECO llb_sb_4

RECO llb_sb_5

RECO llb_sb_6