Tensions avec la Corée du Nord - La Chine va envoyer un "représentant spécial" en Corée du Nord

Publié le à PÉKIN (CHN)

La Chine va dépêcher vendredi en Corée du Nord un "représentant spécial" du président Xi Jinping, a annoncé mercredi l'agence étatique Chine nouvelle, un jour après la fin d'une tournée en Asie du président américain Donald Trump, qui avait appelé Pékin à renforcer la pression sur Pyongyang. Song Tao, responsable du "bureau de liaison international" du Parti communiste (PCC), est chargé d'informer Pyongyang des développements liés au congrès quinquennal du PCC, qui a reconduit mi-octobre Xi Jinping à la tête du régime, a précisé Chine nouvelle, sans livrer d'autres détails. Cette annonce intervient alors que Donald Trump a achevé mardi un voyage de 12 jours à travers l'Asie, destiné notamment à accentuer la pression face aux ambitions nucléaires nord-coréennes -- une tournée qualifiée de "va-t-en-guerre" par Pyongyang. Pékin, principal soutien diplomatique et économique de la Corée du Nord, a approuvé et appliqué plusieurs trains de sanctions internationales contre le pays adoptées par le Conseil de sécurité de l'ONU, sabrant notamment ses achats de charbon et de minerai nord-coréens. Lors de sa visite en Chine la semaine dernière, l'hôte de la Maison blanche avait cependant exhorté Xi Jinping à faire monter encore davantage la pression sur son turbulent voisin, qui a procédé début septembre à un nouvel essai nucléaire. "La Chine peut régler ce problème facilement et rapidement". La Chine n'a cependant, par la suite, pas annoncé de nouvelles mesures. En conformité avec la dernière batterie de sanctions onusiennes, Pékin avait déjà sommé fin septembre les entreprises nord-coréennes établies en Chine de cesser leur activité d'ici janvier. Dans le même cadre, la Chine s'est également engagée à limiter drastiquement ses exportations de produits pétroliers raffinés. (Belga)
© 2017 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.