Trump dément avoir acheté le silence d'une actrice porno

Publié le à WASHINGTON (USA)

Un avocat de Donald Trump a versé en 2016 130.000 dollars à une ex-actrice de films pornos afin qu'elle taise une relation sexuelle avec le magnat de l'immobilier en 2006, selon des informations du Wall Street Journal démenties vendredi par la Maison Blanche. La transaction, entre l'avocat Michael Cohen et Stephanie Clifford a été négociée un mois avant l'élection présidentielle remportée par M. Trump, précise le quotidien américain spécialisé dans l'actualité économique et financière. Mme Clifford, connue sous le nom de Stormy Daniels dans l'industrie pornographique, a relaté en privé avoir eu des rapports sexuels avec Donald Trump en juillet 2006, en marge d'un tournoi huppé de golf près du lac Tahoe, une région touristique à cheval entre la Californie et le Nevada. A l'époque M. Trump était déjà marié avec son épouse actuelle, Melania. Dans un communiqué, la Maison Blanche a catégoriquement démenti toute rencontre à caractère sexuel entre Donald Trump et Stormy Daniels. "Il s'agit de vieilles infos recyclées, qui ont été publiées et démenties avec véhémence avant l'élection", a assuré un responsable de la présidence. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

RECO llb_sb_1

RECO llb_sb_2

RECO LlbSb3

RECO llb_sb_4

RECO llb_sb_5

RECO llb_sb_6