L'affaire Publifin

24 mandataires locaux ont perçu de très généreuses rémunérations pour siéger dans trois organes d'avis internes à Publifin, l'intercommunale qui contrôle à 100% l'entreprise Nethys (Voo, BeTV, L'Avenir). Depuis, les révélations se succèdent et les conflits d'intérêt ou les problèmes éthiques apparaissent au grand jour