La Norvège, brisée par l'un des siens

Double attentat commis le 22 juillet 2011, à Oslo, et dans une île environnante, par un Norvégien à l’idéologie proche de l’extrême droite, fait près de 100 morts et disparus.