Le bonheur made in Bhutan

“Le Bonheur National Brut est plus important que le Produit national brut”, avait affirmé le roi Jigme Singye Wangchuck en 1972. Depuis la fin des années 90, le Bhoutan développe son modèle alternatif afin de préserver son identité.

“La Libre”, avec le soutien du Fonds pour le journalisme, est partie sur le terrain à la découverte des clefs du bonheur bhoutanais, pour constater les succès et les écueils rencontrés par ce pays laboratoire.