Cinq euros débités par erreur sur près de 4.000 comptes à vue

P.D.-D. Publié le - Mis à jour le

Actualité

Près de 4 000 comptes à vue de clients de Banque de la Poste ont été débités par erreur de 5 euros, lors de la clôture du décompte mensuel du mois de juin. Des clients s’en sont étonnés et n’ont pas toujours eu d’explication. Banque de la Poste a reconnu son erreur et assure qu’elle a remboursé ces 5 euros dans les dix jours ouvrables.

Cette mésaventure est survenue le 29 juin, date de calcul du décompte mensuel des comptes compte@bpo.

Il s’agit d’un compte gratuit, à condition qu’il y ait sur le compte, par mois, et ce sur base trimestrielle, des mouvements créditeurs de 500 €.

Et c’est là qu’est survenu le problème. Le décompte a été effectué le vendredi 29 juin, dernier jour ouvrable du mois, à midi.

Plusieurs milliers de comptes n’avaient pas, à ce moment, enregistré de mouvement créditeur d’au moins 500 euros pour le mois de juin.

La condition posée pour que le compte soit gratuit n’ayant pas été respectée, la banque a donc débité 5 euros à titre de frais pour le trimestre.

Le hic, c’est que 3 800 de ces comptes ont bel et bien été crédités d’au moins 500 euros ce vendredi 29 juin, mais dans l’après-midi, soit après la clôture du décompte mais toujours dans les délais impartis.

Les 5 euros débités ne devaient donc pas l’être, Banque de la Poste ayant été un peu trop rapide sur la balle. "Il s’agit d’une question d’heures", explique Banque de la Poste. "Nous avons pris toutes les dispositions pour que cela ne se produise plus dans le futur".

Cette mésaventure a concerné quelque 5 % des titulaires d’un compte@post, qui ont eu un peu de difficulté, semble-t-il, à obtenir la raison exacte du débit de 5 euros.

La banque explique encore que cette erreur n’est nullement liée aux problèmes informatiques d’avril dernier.

Quelques milliers de clients avaient alors été privés de pc banking pendant plusieurs jours - voire plus pour certains d’entre eux - dans la foulée de l’installation de la nouvelle plateforme informatique.

Publicité clickBoxBanner