DSK donne sa solution pour sortir de la crise de la zone euro

Publié le - Mis à jour le

Actualité

Dominique Strauss-Kahn est peut-être dans la tourmente suite aux différents scandales sexuels dans lesquels il est empêtré, il n'en reste pas moins un économiste qui ne peut s'empêcher d'avancer ses solutions à la crise actuelle.

Il l'a encore prouvé lors du Yalta European Strategy Forum, en proposant sa solution pour sortir de la crise dans laquelle se trouve l'Union Européenne. Le quotidien français "Les Echos" relaie l'idée de l'ancien directeur général du FMI qui consiste à développer un système alternatif aux eurobonds.

L'objectif proposé par DSK est d'arriver à ce que des pays tels que l'Allemagne ou la France, qui profitent de taux d'intérêt faibles parce que les investisseurs y voient des valeurs sûres «remettent au pot une partie de cet écart de taux».

De cette manière, la facture des pays dont les intérêts sont plus élevés (comme l'Espagne et l'Italie notamment) se verrait allégée. L'ancien homme fort du PS français propose également que les pays de la zone euro se voient toutes les deux semaines pour remettre à jour les pourcentages de parts reversées.

Une idée qui, si elle parait séduisante, aura bien du mal à percer outre-Rhin, les Allemands se montrant peu enthousiastes à l'idée de payer pour les excès commis par les pays du sud de l'Europe.

Publicité clickBoxBanner