Gares : Bruxelles-Centrale en tête

Ph. Law. Publié le - Mis à jour le

Actualité

Si on connaît le nombre d’usagers transportés chaque année par les trains de l’opérateur SNCB (la SNCB), le nombre de passagers montant dans chacun des 543 gares et points d’arrêt du réseau ferroviaire belge est volontairement tenu secret par tous les acteurs concernés. Le SPF Mobilité et Transports invoque "des restrictions" du contrat de gestion lui en interdisant la communication au public pendant que la SNCB parle de données commerciales sensibles. Et pourtant, la publication des usagers transitant dans les gares belges intéresserait notamment les navetteurs et ce, d’autant plus que le contrat de gestion de la SNCB l’oblige à réaliser chaque année ses comptages. L’opérateur est d’ailleurs en défaut de respect du contrat de gestion, car il n’a pas recensé les usagers montant dans les trains en octobre 2008 comme prévu. "Il y a eu un changement de procédure en 2008", justifie-t-on à la SNCB. Les chiffres d’octobre 2009 auraient été transmis à la Direction générale du transport terrestre (DGTT), dépendant du SPF Mobilité et Transports, mais pas de publication en vue. Car ils sont considérés comme des données internes et dans le cadre de la libéralisation du trafic national de voyageurs qui s’annonce dès 2017, la SNCB souhaite préserver ses atouts. Les chemins de fer allemands (la Deutsche Bahn) ne publient pas non plus les chiffres de fréquentation des gares Outre-Rhin.

Les chiffres dont nous avons eu connaissance remontent donc à 2007. Ils indiquent que la gare Centrale de Bruxelles occupe la première marche du podium dans le palmarès des gares avec environ 74 640 usagers montant par jour de semaine avec un total de quelque 420 074 voyageurs ({74 640 x 5} + 23 487 + 23 387) durant les sept jours de la semaine (voir infographie). Bruxelles-Midi, principale gare internationale du pays, arrive en deuxième position, mais loin derrière la gare Centrale avec 49 194 usagers montant par jour de semaine et 277 220 usagers pour toute la semaine. La gare de Gand-saint-Pierre ferme la marche du trio de tête avec respectivement 44 670 voyageurs en semaine et un total de 264 422 usagers pour toute la semaine.

Au total, les 543 gares et points d’arrêt du réseau ferroviaire belge ont accueilli quelque 4,67 millions d’usagers montant (exactement 4 664 977 voyageurs) par semaine en 2007 dont 820 629 par jour de semaine, environ 275 000 le samedi et 287 000 le dimanche. La gare de Buizingen accueille 1 330 usagers montant durant les sept jours de la semaine en 2007. Plusieurs gares affichent moins de 200 voyageurs la semaine et deux gares (Beignée, Florée) en ont accueilli seulement 90 durant les sept jours de la semaine.

Les statistiques confirment que les 37 gares gérées par la SNCB Holding sont les plus importantes du pays. Elles ont vu passer dans leur hall plus de trois millions de voyageurs montant (exactement 3 019 289 navetteurs) dans les trains en 2007, soit 64,72 % du total de la semaine pour les 543 gares et points d’arrêts du réseau belge.

Il faut dire que la SNCB Holding entend faire des gares une source de rentrées financières à part entière - et conséquentes - pour le groupe. D’où une politique d’embellissement et d’octroi de concessions à des tiers pour des loyers non négligeables. Les chiffres de fréquentation des gares sont donc un élément qui entre en compte dans la fixation des prix au mètre carré des locations. En 2009, le groupe SNCB a investi un total de 252 millions d’euros dans les gares et les parkings dont 64 millions d’euros consacrés par la SNCB Holding aux gares.

Publicité clickBoxBanner