Innova tient salon à Bruxelles

P. V. C. Publié le - Mis à jour le

Actualité

Vous le savez sans doute, le Salon des inventeurs a évolué au fil du temps pour devenir le salon "Brussels Innova". Et cette année, du jeudi 15 au samedi 17 novembre (de 10h à 18h pour 10€ d’entrée par personne), si l’appellation a changé, la tradition demeure et le rassemblement annuel des inventeurs aura lieu au sein du palais 10 de "Brussels Expo" (Heysel). Il s’agira de la 61e édition de cet événement qui permettra aux visiteurs de découvrir quelque 300 nouveautés issues des cerveaux d’inventeurs provenant de 15 pays. Le thème de cette année : "Rencontre, connivences autour du design", soit une expo "tendances" montrant les liens entre inventeurs et designers. Une foule de nouveautés proposées notamment par la Maison du design et les écoles supérieures des arts de l’Académie des Beaux-Arts et Saint-Luc, associées pour la circonstance grâce au soutien du Fonds social européen.

Le Salon est axé sur une "Innovation Avenue" qui reprend des inventions ingénieuses telles qu’on a pris l’habitude de les découvrir au fil de ces événements. On songe (c’est le mot) notamment à cete invention baptisée "Zenerator", un petit appareil en cristal synthétique qui induit la respiration du yoga et une "zen-sensation". Il pousse l’utilisateur à respirer au rythme d’une "vague" lumineuse qui monte et qui descend. L’endormissement survient (en théorie) après quelques minutes, et l’appareil s’éteint automatiquement. Ça, c’est en tout cas l’argumentaire. A vous de vérifier sur place ! Dans sa promotion, Innova évoque aussi un "Pélican", invention destinée à protéger des voleurs les petits objets personnels emportés sur la plage.

Et puis, les inventeurs belges (voir ci-contre) sont aussi mis en évidence cette année grâce à un pavillon dédié et personnalisé.

Pour le public qui a envie de mettre les mains dans le cambouis de l’innovation, Innova a aussi prévu des ateliers ouverts à un maximum de visiteurs. "Nous proposons cette année, en collaboration avec notre partenaire "The Idea Monopoly", des ateliers à destination d’un public plus large : soit scolaire, soit business/starters ou encore grand public", assure le communiqué d’Innova. Le réseau interuniversitaire Scité (réunissant FUNDP, UCL, ULB, ULG et Umons) organisera aussi des ateliers créatifs et scientifiques à destination des élèves du primaire (à partir de la quatrième année) et du secondaire. Pour les plus âgés et plus curieux des approches de marchés, il y aura des ateliers plus psychologiques comme celui animé par Valérie Theunens, sur le thème "Business émotionnel" qui permettra aux participants de comprendre leur business au travers d’une approche rationnelle et émotionnelle.

Dans le même ordre d’idées, un espace réunira des experts en innovation, communication, propriété intellectuelle, marketing, qui tenteront de diriger "les porteurs de projets, inventeurs, starters, et jeunes sociétés innovantes souhaitant améliorer, affiner ou perfectionner leurs activités".

Publicité clickBoxBanner