L'économie belge a progressé moins qu'annoncé en 2011

Belga Publié le - Mis à jour le

Actualité Le produit intérieur brut (PIB) de la Belgique a finalement progressé de 1,8% en 2011, un résultat légèrement revu à la baisse par rapport aux chiffres qui avaient été précédemment annoncés, ressort-il de statistiques communiquées vendredi par l'Institut des comptes nationaux (ICN). En mai dernier, l'ICN évoquait encore une croissance du PIB belge de 2% en 2011.

En 2011, la croissance de l'activité économique s'est donc légèrement tassée par rapport à 2010, année qui avait été marquée par une progression de 2,4%. En 2009, le PIB s'était contracté de 2,9%.

Pour 2011, l'ICN constate que l'activité a continué d'augmenter vivement, en particulier dans la construction (hausse de 4,8%), mais aussi dans les services (+2%). L'industrie et l'énergie (+2,4%) ainsi que les administrations publiques et l'éducation (+0,7%) ont également progressé, mais à un rythme moindre.

Tant les exportations (+5,5%) que les importations (+5,6 %) de biens et de services se sont aussi sensiblement accrues en 2011. Les exportations nettes n'ont toutefois pas contribué à la croissance du PIB.

Enfin, avec une augmentation de 1,9%, le volume de travail des salariés a progressé plus rapidement que leur taux d'emploi en 2011, "grâce à la vigueur de la croissance économique en début d'année, qui s'est notamment traduite par une normalisation du recours au chômage temporaire", constate encore l'ICN.

Publicité clickBoxBanner