La crise enrichit l'Allemagne

AFP Publié le - Mis à jour le

Actualité Le quotidien allemand à grand tirage Bild, connu pour ses attaques contre la Grèce et ses prises de position eurosceptiques, soulignait mercredi que "l'Allemagne gagne de l'argent grâce à la crise de l'euro". "Notamment l'Etat et les consommateurs bénéficient de taux d'intérêt bas", écrit le journal le plus lu d'Allemagne dans un long article en page 2. Le ministre des Finances allemand "Wolfgang Schäuble gagne même de l'argent en s'endettant" grâce aux taux d'intérêt négatifs, explique le Bild. "Sur les 30 derniers mois l'Allemagne a économisé plus de 60 milliards d'euros dans le refinancement de sa dette", détaille-t-il, citant un analyste. "En ajoutant à cela l'augmentation des entrées d'impôt et la baisse des dépenses sociales, les économies atteignent 70 à 100 milliards d'euros". Le journal souligne que le secteur du bâtiment profite aussi des faibles taux d'intérêt, tout comme les consommateurs qui souscrivent des crédits, et les banques qui peuvent se refinancer à bas coût auprès de la Banque centrale européenne (BCE). Enfin, les exportateurs allemands bénéficient du faible cours de l'euro qui améliore leur compétitivité, conclut Bild.
Publicité clickBoxBanner