La villa Leopolda, le bien le plus cher du monde

J.-C.M. (avec AFP) Publié le - Mis à jour le

Actualité

Coup de tonnerre dans l'immobilier de luxe : la villa Leopolda, située à Villefranche, sur la Côte d'Azur, est devenue la demeure la plus chère du monde.

Une offre d'achat ferme de... 500 millions d'euros vient de convaincre la propriétaire actuelle de se séparer de cette propriété d'exception dont le roi des Belges, Léopold II, avait, en 1902, fait son refuge. C'est ce qu'annonçait, vendredi, le quotidien "Nice-Matin".

Si le contrat de vente définitif ne sera paraphé que début septembre, l'offre d'achat a fini par convaincre la veuve de l'homme d'affaires d'origine libanaise Edmond Safra, de s'en séparer.

C'est en 1900 que le roi Léopold II, déjà propriétaire d'une grande partie du Cap Ferrat voisin, acquiert huit hectares de terrain sur les hauteurs de Villefranche, au lieu-dit col de Caire, où il fait édifier une imposante demeure dotée d'une tourelle centrale.

En 1915, son successeur, Albert Ier, transforme ce domaine, où sont plantés 1 200 oliviers, cyprès, citronniers, orangers et autres pruniers, en hôpital temporaire.

Une rumeur courait ces dernières semaines selon laquelle le nouveau propriétaire des lieux était Roman Abramovich, hommes d'affaires russe qui possède, notamment, le club de football anglais de Chelsea. L'acheteur serait en réalité un autre oligarque russe dont le nom est encore tenu secret.

Kensington Palace

Jusqu'à présent, la demeure la plus chère du monde se situait à Londres, à proximité des jardins de Kensington Palace. Elle avait été achetée l'année dernière 147,28 millions d'euros par Lakshmi Mittal.

Le magnat indien de la sidérurgie avait alors détrôné Randolph Hearst, qui avait acquis peu auparavant pour 112 millions d'euros une hacienda de Beverly Hills, où furent tournées certaines scènes du "Parrain" de Coppola.

Avant Edmond Safra, la propriété de Villefranche avait également appartenu à Giovanni Agnelli, le patron de Fiat.

Si au moment où Léopold II faisait construire cette merveille, Villefranche et le Cap Ferrat n'étaient qu'un coin de campagne, ils sont devenus en quelques décennies l'endroit le plus cher de toute la Côte d'Azur.

Publicité clickBoxBanner