Le jeu vidéo sans console via Belgacom

Patrick Van Campenhout Publié le - Mis à jour le

Actualité

Avoir un coup d’avance sur l’adversaire, c’est la force des stratèges industriels. C’est tant mieux aussi pour vos vacances branchées puisque Belgacom a sans doute pris quelques points à ses concurrents en lançant il y a quelques jours une offre de "cloud gaming", soit l’équivalent de la vidéo à la demande, pour le secteur des jeux vidéo. Pour le moment, le produit "OnLive" développé par la start-up du même nom est en phase de stabilisation aux Etats-Unis et en cours de lancement en Grande-Bretagne. Et, deux ans après la prise de participation de Belgacom dans le capital de la start-up (environ 3 % du capital), après un travail de "localisation" de l’offre en français et en néerlandais, voilà que ce portail de jeux tente sa chance dans notre pays. "L’offre est en phase de "teasing" avec une possibilité pour les clients Belgacom de bénéficier d’un mois d’essai gratuit sans obligation contractuelle : on peut arrêter quand on le désire", nous explique Nicolas Bodart, "product manager TV Gaming" chez Belgacom. Comprenez : vous essayez le truc, vous ne pouvez plus vous en passer et vous passez à la caisse.

Pratiquement, il faut d’abord s’inscrire sur le site dédié (OnLive gaming sur le site de Belgacom), créer un compte, y adjoindre un numéro de carte de crédit, même si, comme client, on limite sa consommation au mois gratuit. Il faut en outre savoir que l’on est ici dans le cadre d’un "streaming HD" exigeant une connexion Internet haut débit d’au moins 3 MB/s, 5 MB/s étant un niveau de débit assurant une expérience optimale avec une résolution d’écran "HD Ready", soit 720p. Ca signifie d’une part qu’il faut que votre habitation soit située dans une zone autorisant de tels débits, ce qui vous sera confirmé au cours de votre enrgistrement sur le site OnLive grâce à un module de contrôle de votre connexion Internet. "Actuellement, notre offre n’est disponible que sur PC ou sur Mac avec un contrôle au clavier ou sur une manette programmable semblable à celle de la PS3. Mais il faut insister sur le fait que la puissance des machines utilisées est un élément secondaire dans l’expérience de jeu puisque le traitement du jeu est effectué par les serveurs de Belgacom", explique encore Nicolas Bodart.

Le fait de jouer en ligne n’est pas obligatoirement synonyme de jeu en réseau. Il est possible de jouer seul, contre (ou avec) un partenaire proche (en famille) ou en réseau, selon les jeux. "Les" jeux ? C’est sans doute le principal atout de cette offre en ligne puisque pour 9,99 euros, on a accès à quelque 200 jeux dont quelques best-sellers comme Pro-Soccer Evolution, Assasin Creed ou Batman. Economiquement, même si la qualité graphique est différente des jeux les plus évolués achetés par la voie traditionnelle, le système proposé ici est plus intéressant. Surtout pour des jeunes et en période de crise de surcroît.

Et puis, s’il pleut très fort - c’est rare chez nous en été - il est plus facile de prendre un jeu en location en ligne que de devoir aller l’acheter au magasin

Publicité clickBoxBanner