Les nouvelles technologies résistent à la crise

Publié le - Mis à jour le

Actualité Les dépenses consacrées aux nouvelles technologies devraient résister à la conjoncture économique morose et progresser de 3% en 2012 pour atteindre 3.600 milliards de dollars, selon les prévisions publiées mardi par le cabinet Gartner.

"Bien que la croissance économique mondiale rencontre toujours des difficultés - crise de la zone euro, reprise faible aux Etats-Unis, ralentissement en Chine - les perspectives économiques se sont stabilisées", note Richard Gordon, vice-président de Gartner.

M. Gordon souligne toutefois que consommateurs et entreprises devraient rester "prudents" dans leurs dépenses.

Le secteur profite cette année de la vogue de l'informatique dématérialisée (cloud computing), qui se traduit par des investissements dans les appareils de stockage utilisés par les entreprises pour héberger les données et programmes des internautes, selon Gartner.

Les experts du cabinet Gartner estiment que les dépenses pour l'informatique dématérialisée devraient passer de 91 milliards de dollars en 2011 à 207 milliards en 2016.

Le secteur devrait également profiter en 2012 des investissements des entreprises dans les télécoms, avec quelque 1.700 milliards de dollars consacrés à la gestion des flux et des réseaux (+1,4%) et 377 milliards de dollars en dépenses d'équipements (+10,8%).

Publicité clickBoxBanner