Luc Coene: "Dexia pourrait devoir être recapitalisée, et vite"

Belga Publié le - Mis à jour le

Actualité "Si les conditions de marché ne permettent pas à Dexia de réduire ses pertes, il faudra forcément une recapitalisation et ce, relativement vite", a estimé Luc Coene, gouverneur de la Banque Nationale de Belgique (BNB) dans une interview donnée à L'Echo et De Tijd.

"Les résultats de Dexia de l'an dernier et de la première moitié de cette année ne sont pas positifs. Ça réduit forcément les ressources propres en capital de l'institution. Il faut voir dans quelle mesure cette situation va perdurer ou pas. Tout dépend de l'évolution des marchés financiers", souligne M. Coene.

Pour le gouverneur de la BNB, Dexia reste "extrêmement" vulnérable aux mouvements sur les marchés. "Ça rend toute prévision et toute gestion difficile et complexe car il faut chaque fois réagir aux évolutions des marchés pour essayer de trouver le meilleur financement possible en démantelant petit à petit cette institution. Donc, si les conditions de marché ne permettent pas à Dexia de réduire ses pertes, il faudra forcément une recapitalisation et ce, relativement vite", explique-t-il encore.

Luc Coene estime encore que si les conditions de marché actuelles persistent, la recapitalisation devra intervenir plutôt à court terme qu'à long terme.

Publicité clickBoxBanner