Nouvelles aides à la Grèce: l'Allemagne mettra son véto

AFP Publié le - Mis à jour le

Actualité

Un cacique du parti de la chancelière allemande Angela Merkel, Michael Fuchs, a prévenu que l'Allemagne mettrait son "veto" sur de nouvelles aides européennes à la Grèce si les réformes dans ce pays avancent trop lentement, dans un entretien à paraître lundi.

Si l'Allemagne est convaincue que la Grèce "n'a pas rempli ses obligations, alors nous utiliserons notre droit de veto", a dit M. Fuchs, vice-président du groupe parlementaire des conservateurs allemands (CDU et sa branche bavaroise CSU), au quotidien allemand Handelsblatt.

L'Allemagne "a atteind ses limites", a-t-il ajouté. Et d'enfoncer le clou: "même si le verre est à moitié plein (en matière de réformes grecques), cela ne suffit pas pour un nouveau paquet d'aides. L'Allemagne ne peut pas et ne va pas l'accepter".

L'Allemagne, première économie européenne et premier contributeur au fonds de secours de la zone euro, attend comme ses autres partenaires européens, pour la mi-septembre, le rapport des experts du FMI, de l'Union européenne et de la Banque centrale européenne sur le programme économique du nouveau gouvernement grec.

Ce rapport doit déterminer si la Grèce recevra la prochaine tranche de 31,5 milliards de crédit prévue dans le cadre du deuxième plan d'aide en deux ans adopté en faveur de ce pays en février.

Publicité clickBoxBanner