Rupert Murdoch quitte la direction de son groupe de médias britanniques

afp Publié le - Mis à jour le

Actualité Le magnat de la presse Rupert Murdoch a démissionné de ses fonctions de directeur de plusieurs sociétés contrôlant ses quotidiens britanniques et de conseils d'administration de plusieurs filiales américaines de son groupe, a annoncé samedi une porte-parole de son groupe.

"La semaine dernière, M. Murdoch a démissionné de plusieurs conseils d'aministratioon (...) au Royaume-Uni et aux Etats-Unis", a déclaré cette porte-parole, qualifant ces démissionns "de ménage au sein de la compagnie".

Plus tôt samedi, le site internet du quotidien britannique The Telegraph avait annoncé que M. Murdoch avait démissionné la semaine dernière des conseils d'administration du News International Group, de Times Newspaper Holdings et du News Corp Investments.

Selon ces informations, M. Murdoch a également démissionné de plusieurs sociétés de médias américains, mais les autorités américaines compétentes n'ont pas encore précisé lesquelles.

Les personnels du Sun, du Times et du Sunday Times ont reçu samedi une note annonçant la démission de leur patron, selon plusieurs autres médias britanniques.

La note souligne que M. Murdoch reste "pleinement engagé" comme président du groupe News International, selon le site internet du Guardian, un autre quotidien concurrent des titres du groupe.

Selon le site du Telegraph, la démission de M. Murdoch est présentée par son groupe comme "une simple opération de nettoyage avant la scission du groupe", déjà annoncée pour séparer les activités médias et édition de livres de celles dans le secteur du cinéma et de la télévision.

Publicité clickBoxBanner