Auto

En 2017, 2.713 voitures électriques ont été immatriculées en Belgique, ce qui représente un demi pour-cent du total des voitures immatriculées l'an dernier (près de 540.000), ressort-il de statistiques de la Febiac. Ce marché est tout de même en croissance de 32%: en 2016, 2.055 voitures électriques avaient été immatriculées.

Plus de 40% du marché de la voiture électrique en Belgique revient à Tesla (1.151 véhicules), devant Nissan (420), la Renault Zoe (350) et la BMW I3 (314).

Les véhicules hybrides (électrique combiné à l'essence ou au diesel) ont eu davantage de succès en 2017, avec plus de 24.000 immatriculations en 2017, soit près de deux tiers de plus que l'année précédente.

Le Belge continue toutefois à privilégier les motorisations traditionnelles. L'essence (263.693 nouveaux véhicules), qui reprend la première place pour la première fois depuis des lustres, et le diesel (253.322) représentent encore près de 96% des nouvelles immatriculations en 2017.

Enfin, 2.487 immatriculations en 2017 concernaient des voitures roulant au gaz naturel et 186 au LPG.