Auto Le patron de PSA pense que le véritable basculement vers l’électromobilité se fera "entre 2025 et 2030". Tout en reconnaissant encore beaucoup d’incertitudes, notamment sur les batteries, qui représentent 40 % du prix d’un véhicule électrique. Il faut être honnête avec les citoyens, dit-il. Tout dépend de la demande et de l’évolution vers une offre de plus en plus forte. Le problème, c’est que toute l’industrie de la batterie est en Asie, Corée, Japon mais surtout Chine.

(...)