Auto

Couvrant une petite superficie au bout du hall 8 à Francfort, entre les géants allemands et à côté d’Opel, Dacia ne passe pourtant pas inaperçu : la marque fait du bruit avec une DJ qui anime un stand sur lequel trône le Duster deuxième génération. Duster, qui signifie dépoussiéreur en anglais, est un phénomène : depuis son lancement en avril 2010, il s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires sous le nom Dacia, et autant dans les pays où il est commercialisé sous le nom Renault (Amérique latine, Russie, Inde).

Bien qu’accusant sept ans au compteur, avec un restylage en octobre 2013, le SUV continue sa croissance, notamment en Europe (135 717 unités en 2016, + 10,5 %).

Evolution, pas révolution

...