Auto

Un dirigeant de Porsche a été placé en détention provisoire en Allemagne dans la foulée de perquisitions liées au vaste scandale des moteurs diesel truqués, a annoncé vendredi à l'AFP un porte-parole du constructeur. Le patron de Porsche a "informé les salariés du placement en détention provisoire par le parquet de Stuttgart d'un dirigeant", a indiqué à l'AFP un porte-parole de la marque de voitures de luxe appartenant au groupe Volkswagen.

Selon les journaux allemands Bild et Wirtschaftwoche, il s'agit de Jörg Kerner, ex-responsable des moteurs de Porsche, qui travaillait chez Audi lorsqu'a éclaté le scandale.