Auto Même si la rentabilité de la marque californienne n’est toujours pas au rendez-vous, et si d’aucuns prédisent une faillite, il n’en reste pas moins que Tesla défie, sur leur terrain, des constructeurs européens qui, jusqu’ici, donnaient le la de l’automobile mondiale. La réplique s'organise.