Auto Les grands groupes industriels réagissent comme des organismes vivants. Après le choc de lundi, provoqué par la mise en garde à vue de Carlos Ghosn sur des présomptions de malversations financières, les deux principaux partenaires de l’Alliance, Renault et Nissan, ont pris des mesures quasi immédiates pour assurer leur survie, avant de commencer à dessiner un nouvel avenir pour une association devenue premier constructeur mondial en volumes.


(...)