Auto

Entre 2015 et 2016, les ventes de voitures électriques ont augmenté de 147% en Belgique, un pourcentage qui fait du pays le champion de la croissance en la matière en Europe, ressort-il du rapport sur les industries utilisant les énergies propres d'i-Cleantech Vlaanderen. La Belgique est en outre le sixième pays du continent où la part de voitures électriques dans le parc automobile est la plus importante. Environ 10.000 voitures électriques sont venues se joindre à ce parc automobile entre 2015 et 2016, ce qui représente, en termes de pourcentage, la plus forte croissance en Europe. Il y a par contre eu un recul important des ventes de ces véhicules aux Pays-Bas (-47%) et au Danemark (-70%) sur la même période.

La part des voitures électriques en Belgique représente toujours à peine 1,6% de la totalité du parc automobile. Cela place le pays à la sixième place en Europe, derrière la Norvège (24%), les Pays-Bas (5%), l'Islande (4,2%), la Suède (3,2%) et la Suisse (1,8%).

Une voiture électrique doit pouvoir être chargée. La Belgique investit d'ailleurs énormément dans une infrastructure adéquate, relève le rapport d'i-Cleantech Vlaanderen, une organisation indépendante reliant les entreprises flamandes, le monde de la connaissance, le gouvernement et la société. Avec plus de 20 stations de recharge par 1.000 kilomètres, le pays occupe la 4e place du classement européen. Les Pays-Bas trônent en tête du podium avec 150 stations par km2, suivis de la Suisse (44) et du Luxembourg (24,8). La Norvège et ses vastes étendues naturelles n'apparait qu'en dixième position.