Auto Bonne nouvelle pour la Wallonie : la hausse du prix de la tonne de CO 2 va permettre à la Région de récolter 21,6 millions d’euros supplémentaires via la vente de quotas CO 2. Une partie de ce gain va être utilisée pour soutenir le développement d’un parc automobile moins polluant : les véhicules électriques, au gaz naturel comprimé (GNC) et au gaz naturel liquéfié (GNL).

(...)