Auto


Rolls-Royce donne des nouvelles du projet Cullinan

Dans une lettre ouverte publiée dans le Financial Times du 18 février 2015, Rolls Royce s’était engagé à informer régulièrement ses actionnaires des avancées du projet Cullinan. Dans le cadre de ses points biannuels, Rolls Royce publie aujourd’hui des photos de la dernière étape majeure du programme de développement de son nouveau «véhicule tout-terrain surélevé». Les essais en public du premier modèle intégralement finalisé ont en effet débuté depuis le début du mois de décembre dernier. La dernière voiture développée sera testée dans de multiples lieux à travers le monde au cours d’un programme exigeant afin de garantir que le produit final se conduira «Sans effort… Partout» («Effortless… Everywhere»). C’est ainsi que le projet Cullinan est arrivé notamment au cercle polaire arctique peu après Noël pour subir des tests de résistance et d’adhérence par temps froid. Plus tard en 2017, la voiture sera conduite au Moyen-Orient afin de se mesurer aux températures les plus élevées et de surmonter des conditions désertiques difficiles. «C’est un moment véritablement passionnant dans le développement du projet Cullinan tant pour Rolls Royce que pour les amateurs de luxe qui nous suivent à travers le monde», déclare Torsten Müller-Ötvös, Président-directeur général de Rolls-Royce Motor Cars. «En associant, pour la première fois, un système 4 roues motrices à une nouvelle «architecture de luxe», nous sommes en bonne voie pour créer une authentique Rolls Royce qui, à l’instar des modèles précédents, va redéfinir les standards selon lesquels les produits de luxe sont évalués».


Audi Brussels a remporté le prix «Trends Business Tour
 2016

Le prix «Trends Business Tour», attribué par un jury présidé par Guy Van den Noortgate du magazine Trends-Tendances, récompense les efforts faits par les entreprises installées en Belgique en matière d’innovation et de durabilité. L’usine Audi Brussels, située à Forest, a donc remporté ce prix de l’environnement, devançant EDF et Energiris. Selon le jury, c’est la stratégie globale de développement durable d’Audi Brussels qui a fait la différence pour l’attribution du prix. D’après Guy Van den Noortgate, «le jury a surtout été séduit par la politique de développement durable qui est un fil conducteur chez Audi. Il n’est pas toujours évident que de grandes entreprises investissent dans le développement durable. Elles sont parfois comme des paquebots qui, par moments, ont du mal à corriger leur trajectoire, mais pourtant Audi parvient à le faire. Audi Brussels intègre le développement durable dans toutes les facettes de ses activés opérationnelles.» Ainsi, Audi exploite des panneaux photovoltaïques sur une superficie de quelque 37.000 m². Il s’agit de la plus grande installation de ce genre dans la Région Bruxelles-Capitale. En plus, le nouvel atelier de peinture pour le prétraitement des carrosseries a été doté d’une pompe à chaleur. L’énergie récupérée est réinjectée dans le circuit de production et permet ainsi de réduire la consommation d’énergie et les émissions de CO2. Le Directeur Général de l’usine, Patrick Danau, souligne que «toutes les innovations de l’usine répondent aux normes environnementales les plus strictes.» Audi Brussels veut améliorer de l’ordre de 25% ses performances en matière environnementale d’ici 2018 par rapport à l’année de référence 2011, dont la consommation d’énergie, la consommation d’eau, l’emploi de solvants, la quantité de déchets et les émissions de CO2.


Cinquante ans de présence de Toyota en Belgique.


Présente dans notre pays depuis 50 ans, la marque Toyota s’est façonné au fil du temps une flatteuse réputation. Il n'est pas rare de voir une Toyota afficher plusieurs centaines de milliers de kilomètres au compteur. D'ailleurs, lequel d'entre nous n'a pas une connaissance liée à la marque Toyota, que ce soit en qualité de conducteur ou de collaborateur? Car Toyota est aussi un employeur d’envergure. Plus de 4.500 collaborateurs travaillent à son siège administratif, dans ses centres techniques ou logistiques et au sein des concessions présentes partout dans le pays. Plutôt qu’un long texte historique, voici quelques moments-clés.

1966 : Joska Bourgeois importe la première Toyota rue de Linthout, à Bruxelles. Deux modèles sont importés: la Crown et la Corona.

1967 : Toyota participe pour la première fois au Salon de Bruxelles et commercialise le modèle Corolla (prix de vente: 69.900 FB TVAC, soit 1.733 €).

1969 : IMC (International Motor Company) s’implante à Diegem.

1971 : commercialisation des modèles Celica et Carina.

1975 : Toyota dépasse la barre des 100.000 véhicules vendus, devient leader du marché et révolutionne le secteur en lançant la garantie 3 ans.

1977 : IMC lance la garantie longue durée, le prix forfaitaire d’entretien, l’assistance 24/24 et le Toyota Holiday Service.

1978 : commercialisation de la Starlet. 


1979 : alliance avec le groupe britannique Inchcape PLC. 


1980 : leader du marché (40.000 véhicules vendus, 9% de parts de marché). 


1986 : Toyota dépasse la barre des 500.000 véhicules vendus.

1989 : déménagement du centre administratif à Evere et lancement de la gamme Lexus. 


1990 : commercialisation de la berline de haute technologie Lexus LS400. 


1992 : IMC devient Toyota Belgium. 


1994 : Toyota crée le segment SUV en commercialisant le modèle RAV4. 


1997 : inauguration du nouveau siège social et du centre technique & administratif à Braine-l’Alleud (superficie : 14.000 m²). 


1998 : le modèle Avensis est élu Lease Car of the Year. 


2000 : arrivée du modèle Prius seconde génération. La Yaris est élue Voiture de l’année. 


2002 : Toyota dépasse la barre du million de véhicules vendus. 


2005 : la Prius est élue Voiture de l’année. 


2007 : commercialisation de l’Auris, qui remplace la Corolla. 


2010 : commercialisation de l’Auris hybride. 


2012 : déménagement du siège social et du centre administratif de Toyota Belgium à Zaventem. Commercialisation de la Yaris hybride. 


2014 : une Toyota vendue sur quatre est un modèle hybride. 


2015 : une Toyota vendue sur trois est un modèle hybride. Lancement du premier modèle à hydrogène, la Mirai.

2016 : 40% des Toyota vendues sont des modèles hybrides, et 78% des véhicules full hybrides vendus en Belgique sont des Toyota.