Auto

Le conseil d'administration du géant japonais de l'automobile Nissan a réaffirmé jeudi son engagement envers l'alliance qui l'unit avec le groupe français Renault, après avoir révoqué son emblématique président Carlos Ghosn.

Le conseil d'admnistration a "confirmé que le partenariat d'alliance de longue date scellé avec Renault demeurait intact", a déclaré Nissan dans un communiqué.