Auto

Au mois de mars, 58.431 voitures neuves ont été immatriculées. C'est 4,3% de moins qu'en mars 2017, indiquent mardi le SPF Mobilité et Transports et la Febiac. En février, les immatriculations avaient déjà enregistré une baisse de 3,25%.

La baisse du mois dernier n'est pas surprenante, puisque le mois de mars 2018 comptait un jour ouvrable de moins que le mois de mars 2017, expliquent les deux instances. Grâce à un robuste mois de janvier (+10%), le marché automobile figure toutefois en légère progression par rapport aux chiffres de 2017 avec 165.557 modèles immatriculés contre 164.709 l'an dernier (+0,05%).

Volkswagen reste en mars la marque la plus plébiscitée, avec 10,1% de parts de marché. Elle est suivie par Renault (8,5%) et BMW (8,2%).

Les immatriculations de deux roues motorisés ont également connu une baisse en mars, de 8,5%: tant les cyclomoteurs (-7,26%) que les motos (-8,47%) ont vu leurs ventes baisser par rapport à l'an dernier. Sur l'ensemble du trimestre, leurs ventes ont tout de même connu une hausse de 6%, avec 6.206 modèles immatriculés.

Comme les deux roues et les voitures, les utilitaires légers ont été moins sollicités en mars (-9,3% des ventes), mais connaissent une certaine stabilité sur le trimestre pris dans son ensemble (-1,1%).