Auto

Le groupe industriel britannique Rolls-Royce a annoncé jeudi la suppression de 4.600 emplois d'ici à 2020, principalement au Royaume-Uni, afin de réduire ses complexités administratives et d'économiser à terme 400 millions de livres par an.

Le fabricant de moteurs pour Boeing et Airbus, présent aussi dans la défense, l'activité navale et la génération d'énergie, connaît des difficultés depuis quelques années et avait déjà annoncé plusieurs autres restructurations, supprimant déjà des milliers d'emplois.