Auto

La compagnie de voitures avec chauffeurs Uber a annoncé vendredi qu'elle allait faire appel de la décision de l'autorité des transports de Londres de lui retirer sa licence d'opérer dans la capitale britannique.

"Nous allons immédiatement faire appel" de cette décision, a précisé la compagnie dans un communiqué, alors que sa licence expire le 30 septembre. Cet appel lui permet de continuer à opérer jusqu'à ce que la justice statue sur cet appel.