Auto

Le géant automobile allemand Volkswagen a annoncé mercredi qu'il allait verser jusqu'à 1,2 milliard de dollars d'indemnisation à ses clients aux Etats-Unis pour quelque 78.000 voitures diesel encore concernées par le scandale des moteurs truqués. Ce plan s'appliquera aux moteurs 3 litres de cylindrée, qui équipent principalement des voitures Audi et Porsche, ainsi que les modèles Touareg de Volkswagen, précise le groupe dans un communiqué.

Cet accord porte à plus de 23 milliards de dollars les sommes versées par le constructeur aux Etats-Unis pour solder les poursuites dans le cadre de cette tricherie.