Batibouw 2018

Pour bon nombre d’entre nous, construire sa propre maison représente le rêve de toute une vie.

D’après les chiffres de la Confédération construction, les bâtiments neufs devraient croître en 2018… Il est vrai que les taux d’emprunt demeurent très attractifs et que les Belges ont définitivement une brique dans le ventre. La construction neuve demeure en outre un investissement rentable. En effet, les maisons actuelles répondent à la norme PEB, toujours plus stricte, et possèdent une valeur de revente supérieure aux biens plus anciens. Et si l’on ne construit pas pour revendre, il faut bien avouer que l’on n’est jamais à l’abri d’un changement de vie…

Une maison qui nous ressemble

Construire une maison neuve permet aussi d’éviter les interminables rénovations d’une ancienne. En optant pour un projet neuf, on obtient directement ce que l’on veut, que ce soit en termes d’espace, d’architecture, de matériaux, d’orientation ou de circulation intérieure. « Lorsqu’on construit, il est important de se faire plaisir. La construction de sa propre maison constitue un investissement conséquent, c’est le projet d’une vie », explique Maud Peduzy, Responsable marketing et communication chez T.PALM. « Dès lors, le fait d’avoir une maison unique, tout droit sortie de votre imagination, est extrêmement gratifiant. »

Parmi les tendances 2018, citons entre autres les maisons contemporaines basse énergie, mais aussi les suites parentales (avec chambre, salle de bains et éventuellement dressing), ou encore les rangements sur mesure. « Les gens sont de mieux en mieux organisés dans leur façon de construire. La plupart d’entre eux ont déjà vécu dans un autre bien avant de bâtir, et savent exactement ce qu’ils veulent et ce qu’ils ne veulent plus », souligne encore Maud Peduzy de l’entreprise T.PALM.

Un centre de bien-être

Du côté des autres tendances, épinglons la salle de bains, toujours plus perfectionnée, plus belle, plus relaxante, plus technologique… « Cette pièce est devenue un centre de bien-être et les propriétaires n’hésitent plus à y injecter un budget important. Aussi important que pour la cuisine qui, auparavant, la détrônait. Les cuisines se font, quant à elles, moins sophistiquées qu’il n’y a dix ans. Les gens ont de moins en moins de temps pour cuisiner. Les fours à vapeur, par exemple, ont un peu perdu de leur superbe… »

Clé-sur-porte = zéro tracas

La plupart des candidats-constructeurs craignent de construire neuf car cela sonne à leurs oreilles comme une promesse d’ennuis : de la gestion des corps de métier à la disponibilité totale, sans parler des surcoûts et retards possibles…

Pour cette raison sans doute, de plus en plus de particuliers décident de faire confiance à une entreprise de construction clé-sur-porte qui se charge de la coordination du chantier de A à Z. « Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles il est plus avantageux d’opter pour une maison clé-sur-porte.

Une entreprise clé-sur-porte respecte un timing précis, maîtrise les coûts et articule les corps de métier sans temps morts. De plus, en cas de soucis, les différents protagonistes ne se rejettent pas la faute, ce qui est souvent le cas lorsqu’on fait appel à des entreprises séparées. Enfin, le propriétaire ne s’adresse qu’à un seul interlocuteur dans le cadre du projet, et il peut prendre certains postes à sa charge s’il désire réduire la facture. »

Conseils de pro

3 points d’attention avant de construire

· Vérifiez les prescriptions urbanistiques. « Avant d’acheter un terrain, vérifier que votre rêve de toit plat soit bien autorisé. Imaginez la déception si vous n’y prenez pas garde ! »

· Visitez de nombreuses maisons. « Rendez-vous aux portes-ouvertes des entreprises de construction. Celles-ci vous permettront de vous rendre compte des surfaces – la plupart des gens ont du mal à se projeter dans les plans – et de piocher quelques bonnes idées au passage. »

· Se renseigner sur l’entreprise de construction. « Il est important de vérifier sa réputation et sa solidité avant de signer. »

Infos : www.tpalm.be